Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Férue de littérature policière, mes goûts sont très éclectiques : romans noirs, romans à suspense, thrillers, thrillers psychologiques ou polars. Face à la profusion d'ouvrages de littérature policière, il est parfois bien difficile de faire son choix. Je vous donne donc mon avis quant à mes lectures.

16 May

"Il n'est jamais trop tard" de Chris Costantini

Publié par Les Polars de Marine

Flanagan, un ex-collègue du temps où j’étais flic à San Francisco, la ville qui m’avait vu naître et grandir. Je n’aimais pas l’animal. Un couard et un tordu, qui était monté en grade sur fond de musique des Dents de la mer. Une fois, alors que c’est contraire aux lois du milieu, il n’avait pas hésité à sacrifier, dans mon dos, l’un de mes indics, un petit dealer, pour une sombre histoire de trafic. Au total, une saisie dérisoire et la disparition mystérieuse du type qui m’avait accordé toute sa confiance.
(…)
De San Francisco, Flanagan venait de m’annoncer un décès qui m’anéantissait. Et, en prime, comme si ça ne suffisait pas, l’enfoiré s’était payé d’un énigmatique : « Et prépare-toi à avoir une putain de surprise quand tu te pointeras. La surprise de ta vie ! », avant de raccrocher brutalement.

Thelonious Avogaddro, détective privé, vient d’apprendre le décès de son père et simultanément, que l’assassin de sa sœur : Kendrick, vient de nouveau d’être arrêté alors qu’il n’avait purgé aucune peine à l’époque  et ce, malgré des preuves accablantes.

Parallèlement, un avion s’écrase au-dessus du Golden Gate. Un drame qui n'est pas un accident. Impliqué directement, c'est corps et âme que Thel s'impliquera dans cette enquête. Il découvrira en reprenant le dossier du meurtre de sa sœur que certains éléments lui avaient volontairement été cachés par ses parents à seule fin de le préserver et d’éviter qu’il ne commette l’irréparable en tuant le meurtrier présumé de celle avec qui il avait partagé une partie de sa vie.

Mais rouvrir un dossier vieux de quarante ans n’est pas sans conséquences et les cicatrices qui avaient un peu blanchi avec le temps rougiront de nouveau avec l’évocation permanente de la souffrance.

Ne pas savoir est probablement, au-delà de la douleur liée à la perte de l’être cher, la pire épreuve qui soit. Thel se doit de connaitre la vérité afin de pouvoir faire son deuil et, pour ce faire, il mettra tous les moyens de son côté afin de savoir ce qui s’est réellement passé, les réponses n’étant pas forcément toujours là où on les attend…

"Il n'est jamais trop tard" de Chris Costantini
"Il n'est jamais trop tard" de Chris Costantini
"Il n'est jamais trop tard" de Chris Costantini
"Il n'est jamais trop tard" de Chris Costantini
"Il n'est jamais trop tard" de Chris Costantini

C’est un voyage au pays des mots que Chris Costantini nous offre avec ce nouvel ouvrage. Bercés par un fond sonore jazzy, ils s’envolent et flottent en laissant un sentiment diffus de nostalgie quand l’auteur aborde les blessures de l’âme ou du cœur. L’instant d’après, récit oblige, ils se transforment et prennent alors une toute autre dimension. Thel verra exploser ses repères dans cette enquête bien difficile pour lui qui n’a jamais pu oublier et qui est désormais seul à combattre ses propres démons.

Chris Costantini est un auteur que j'avais déjà chroniqué à l'occasion de la sortie de "Lames de fond" où j'avais regretté une connotation historique trop forte prenant le pas sur l'enquête. Dans le cas présent, l'intrigue est bien menée et cet ouvrage se laisse lire très facilement.

En conclusion , un bon roman policier que je vous recommande.

 

 

 

Editions Versilio

17 euros

251 pages.

 

Pour tous les amoureux du Jazz

"Il n'est jamais trop tard" de Chris Costantini
Commenter cet article

Archives

À propos

Férue de littérature policière, mes goûts sont très éclectiques : romans noirs, romans à suspense, thrillers, thrillers psychologiques ou polars. Face à la profusion d'ouvrages de littérature policière, il est parfois bien difficile de faire son choix. Je vous donne donc mon avis quant à mes lectures.