Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Férue de littérature policière, mes goûts sont très éclectiques : romans noirs, romans à suspense, thrillers, thrillers psychologiques ou polars. Face à la profusion d'ouvrages de littérature policière, il est parfois bien difficile de faire son choix. Je vous donne donc mon avis quant à mes lectures. Vous pouvez me suivre sur mon compte twitter ou sur mon compte gmail : Marine Reigner

14 Mar

"Les réponses" Elizabeth Little

Publié par Les Polars de Marine

Fille de la richissime Marion Jenkins, Jane avait tout pour être heureuse : belle, célèbre et très fortunée.

Jusqu’au jour où sa vie bascule.

Condamnée à la perpétuité pour le meurtre de sa mère alors qu’elle n’a aucun souvenir de cette nuit, étant trop ivre pour se rappeler de quoi que ce soit. Contre toute attente, elle est relâchée au bout de dix ans, suite à une enquête sur la manipulation de preuves par le laboratoire de police scientifique de LA. 

A l’été 2003, la mère de Jenkins est retrouvée morte à son domicile de Beverly Hills. Jenkins, qui n’a jamais caché sa relation tumultueuse avec sa mère, est arrêtée un peu plus tard le jour même. Après trois mois de procès et deux semaines de délibérations du jury. Jenkins – qui était jugée en tant qu’adulte – est reconnue coupable d’homicide volontaire et condamnée à la perpétuité. Elle est habillée en Alexander Mc Queen pour l’énoncé du verdict.
En septembre 2013, Jenkins est libérée de prison en raison d’une enquête en cours sur la manipulation de preuves par le laboratoire scientifique du comté de Los Angeles. Personne ne sait où elle se trouve depuis.

Mais le pays tout entier étant convaincu de sa culpabilité, elle devra user de multiples stratèges afin de ne pas être reconnue et pouvoir mener en toute quiétude et tranquillité son enquête. Avec pour seul et unique point de départ deux mots prononcés par sa mère la nuit du meurtre.

Ce sera alors le début d'un périple qui va la mener dans une petite ville du Middle West afin de trouver les réponses à toutes les questions qu’elle se pose. 

"Les réponses" Elizabeth Little "Les réponses" Elizabeth Little
"Les réponses" Elizabeth Little

Pour mener à bien ses investigations, elle devra changer de look en se transformant en "vilain petit canard" et surtout endosser une fausse identité. Ce n’est donc pas Jane qui enquêtera mais Rebecca Parker. Ce n’est plus une « fifille futile à sa maman » qui n’était intéressée que par l’argent et piquer les fringues de sa richissime mère, mais une femme responsable ayant mûri, une femme qui va devoir apprendre à se méfier de tous ceux qui croiseront son chemin.

 

Elizabeth Little entraîne son lecteur dans son sillage et le prend à parti en s’adressant directement à lui par le biais de la narration à la première personne. Via un ton pince sans rire et sarcastique à souhait, l’auteure dénonce, entre autres, certains travers de la société.

 

Ce roman est le premier de l’auteure et il faut avouer que, pour un premier ouvrage, celle-ci frappe fort. Une construction originale : échange de SMS avec l’avocat de Jane : Noah Washington, extrait de pages Wikipédia, plans, articles de presse, témoignages, rapports d’audiences…

Jane, alias Rebecca trouvera les réponses à ses questions, mais sans empressement, le rythme de ce roman étant loin d'être effreiné. Quant à la question qui la taraude le plus, la réponse ne sera apportée que dans les toutes dernières lignes du récit.

Alors, si vous êtes amateur de rebondissements spectaculaires, cette lecture ne vous satisfera pas. Mais si vous aimez les romans à suspense, n'hésitez pas. Force étant, en effet, de constater que l’auteure sait savamment distiller les révélations et captiver son lecteur. En ce sens, je ne peux que le recommander, ne serait-ce également que par le ton adopté et l’originalité du récit. Et surtout, de part l’humour dont il est ponctué.

 

En conclusion, sans toutefois partager l’avis de la 4 de couv : « Si vous ne devez lire qu’un thriller cette année », "Les réponses" est un roman dont j'ai apprécié la lecture et qui n’a pas été sans me faire penser aux « Apparences » de Gillian Flynn (mais avec un suspens de bien meilleure qualité) ou au « Retour » de Robert Goddard.

 

 

 

 

Editions Sonatine

Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Julie Sibony

435 pages

21 €

"Les réponses" Elizabeth Little
"Les réponses" Elizabeth Little
Commenter cet article

Archives

À propos

Férue de littérature policière, mes goûts sont très éclectiques : romans noirs, romans à suspense, thrillers, thrillers psychologiques ou polars. Face à la profusion d'ouvrages de littérature policière, il est parfois bien difficile de faire son choix. Je vous donne donc mon avis quant à mes lectures. Vous pouvez me suivre sur mon compte twitter ou sur mon compte gmail : Marine Reigner