Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Férue de littérature policière, mes goûts sont très éclectiques : romans noirs, romans à suspense, thrillers, thrillers psychologiques ou polars. Face à la profusion d'ouvrages de littérature policière, il est parfois bien difficile de faire son choix. Je vous donne donc mon avis quant à mes lectures.

01 Mar

"Trait bleu" Jacques Bablon

Publié par Les Polars de Marine

Tout a commencé quand on a retrouvé le corps de Julian Mc Bridge au fond de l’étang que les Jones avaient fait assécher pour compter les carpes.
Ils auraient plutôt eu l’idée de repeindre leur porte de grange ou de s’enfiler en buvant des Budweiser et c’était bon pour moi.
Mc Bridge n’était pas venu ici faire trempette, ça faisait deux ans que je l’avais balancé là par une nuit sans lune avec un couteau de chasse planté dans le bide.
835 carpes et 1 restant de Mc Bridge. Les Jones avaient un cadavre sur les bras, ils ont commencé à se poser les questions qui vont avec et, de fil en aiguille, les flics ont fini par me mettre la main dessus

7300 jours passés derrière les barreaux.

Une très lourde peine. John était persuadé devoir passer le reste de ses jours au fond d'une cellule. Jusqu’au jour où l’administration pénitentiaire lui annonce qu’il est libéré. Coup de théâtre alors qu’il s’apprêtait à préparer son évasion grâce à une providentielle et divine amie.

L’homme recouvre alors la liberté et tous les sens qui vont avec. Simple bonheur de respirer l’air libre, de regarder ce qui l’entoure, de vivre, tout simplement.

Mais un plaisir qui ne sera toutefois que de courte durée.

J’avais un œil sur le barbecue. J’y cuisais mes truites Ma pelle a buté sur une godasse. Le trou était quasi fini. J’ai été retourner mon poisson sur le grill. J’arrivais pas à déterrer la godasse. Soudain j’ai pigé. Il y avait un pied dans la godasse, une jambe, une autre godasse, à côté, une autre jambe, le tout appartenant à un mec mort. J’ai piqué une suée, regardé partout si on m’avait vu. En dix secondes tout était rebouché. Je tremblais. J’ai mis par-dessus tout ce que je trouvais, cageots, rondins, bidons. Je courais dans tous les sens, traversant sans moufter le nuage de fumée nauséabonde que faisait le poisson en train de cramer.

Une question s’impose alors :  qui est ce cadavre ?...

 

« Trait bleu » est un roman noir totalement atypique où l’on ressent le plaisir qu’à dû prendre l’auteur à écrire ces lignes.

 

Si vous appréciez l’univers de Tarantino, ce livre est pour vous. 151 pages d’espace, d’aventure, une ambiance pour le moins déjantée.

Si vous aimez la logique, un style littéraire et une intrigue bien construite, passez votre chemin. Vous serez inévitablement déçu.

 

En fait, le mode d’emploi de « Trait Bleu » est on ne peut plus simple.

Entrez dans l’univers de l’auteur, laissez vous porter, faites connaissance avec les personnages et laissez opérer les qualités du narrateur, la magie fera le reste.

 

 

 

Jigal Polar

17 euros

151 pages

"Trait bleu" Jacques Bablon

Ma voiture bleue filait sur le ruban d’asphalte. Du bord, on ne devait voir qu’un trait bleu comme quand passe un martin-pêcheur. J’allais le plus vite possible, m’envolait sur les dos d’âne, faisais crisser mes pneus dans les virages. John Fitzgerald avait agrippé le haut du siège avant et le serrait très fort. Il jubilait, émettait un grognement continu proche d’une mélopée sioux et l’expression spontanée de son plaisir me faisait venir les larmes.

"Trait bleu" Jacques Bablon
"Trait bleu" Jacques Bablon
"Trait bleu" Jacques Bablon
Commenter cet article

Archives

À propos

Férue de littérature policière, mes goûts sont très éclectiques : romans noirs, romans à suspense, thrillers, thrillers psychologiques ou polars. Face à la profusion d'ouvrages de littérature policière, il est parfois bien difficile de faire son choix. Je vous donne donc mon avis quant à mes lectures.