Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Férue de littérature policière, mes goûts sont très éclectiques : romans noirs, romans à suspense, thrillers, thrillers psychologiques ou polars. Face à la profusion d'ouvrages de littérature policière, il est parfois bien difficile de faire son choix. Je vous donne donc mon avis quant à mes lectures. Vous pouvez me suivre sur mon compte twitter ou sur mon compte gmail : Marine Reigner

01 Jun

"La fille du train" Paula Hawkins

Publié par Les Polars de Marine

Ashbury – Euston – 8h04.

Tous les matins, le même rituel. Rachel se rend à son travail. Et tous les matins, elle passe devant une maison. Le train va suffisamment lentement pour qu’elle en voie les propriétaires. Un couple qu’elle a baptisé Jason et Jess. Elle ne les connait pas, ne les a jamais rencontrés mais elle leur invente une vie. Une vie parfaite, idéale, un couple idyllique. Tout le contraire de ce qu’elle vit en ce moment. Son mari Tom vient en effet de la quitter pour une autre femme : Anna. Et ils occupent la maison dans laquelle ils vivaient ensemble avant cette séparation. SA maison.

Rachel ne supporte pas cette rupture. Alors, elle fait de la vie de Tom et Anna un enfer. Appels en pleine nuit, réveil de Evie, leur petite fille, altercations avec Anna…

Et elle boit. Plus que de raison. L’alcool a des effets dévastateurs sur cette femme qui sait qu’il s’est produit quelque chose de grave, mais dont elle ne parvient à se souvenir. 

 

Je m’allonge sur le lit et je me glisse sous la couette. Je voudrais comprendre ce qui s’est passé ; si seulement je savais pourquoi je dois être désolée. J’essaie désespérément de trouver un sens à un morceau furtif de souvenir. Je suis presque sûre que je me suis disputé avec quelqu’un, ou que j’ai vu une dispute. Est-ce que c’était avec Anna ? Je tâte la blessure sur mon crâne, puis la coupure sur ma lèvre. J’arrive presque à voir, à distinguer les mots, mais le souvenir m’échappe une nouvelle fois. Je suis incapable de m’y accrocher. Chaque fois que je crois pouvoir le saisir, il recule dans les ténèbres, hors de portée.

Jason et Jess représentent donc pour elle le couple parfait. Alors, le jour où elle voit Jess embrasser un autre homme, elle veut en savoir plus.

Jason, qui s’appelle en réalité Scott et Jess : Megan. 

- L’inquiétude ne cesse de croître dans les locaux de la police du Buckinghamshire au sujet de la disparition d’une femme de vingt-neuf ans, Megan Hipwell, résidant Blenheim Road, à Witney. Mme Hipwell a été vue pour la dernière fois samedi soir aux alentours de dix-neuf heures par son mari, Scott Hipwell, alors qu’elle quittait le domicile pour se rendre chez une amie. D’après M. Hipwell, une telle disparition « n’est pas du tout dans ses habitudes ». Mme Hipwell était vêtue d’un jean et d’un T-shirt rouge. Elle mesure un mètre soixante-deux et est de corpulence mince, avec des cheveux blonds et des yeux bleus. Nous demandons à toute personne qui aurait une information concernant Mme Hipwell de contacter la police du Buckinghamshire. »

Flash-Back. Un an plus tôt.

Megan était responsable d’une galerie d’art. Mais depuis qu’elle s’est vue contrainte d’arrêter son activité pour des raisons économiques, elle s’ennuie profondément. Angoissée, insomniaque, elle décide de consulter un psy.

 

Ce roman est la voix de trois femmes : Rachel, Megan et Anna. A tour de rôle, elles se racontent.

Megan est un être d’opposition. Elle a ce qu'elle veut mais cherche toujours autre chose. Insatisfaite, elle en veut toujours plus et est prête à tout pour parvenir à ses fins. Une femme qui s’avère en réalité très bien cacher son jeu. Quatre mots pourraient la caractériser : menteuse, séductrice, dissimulatrice et manipulatrice.

Rachel, quant à elle, raconte sa vie actuelle et les raisons de sa séparation avec son mari. Elle nous livre ses angoisses.

Quant à Anna, c’est une nouvelle vie qui s’offre à elle avec Tom et leur petite Evie.

Mais ces trois femmes cachent toutes quelque chose et lentement, les masques tomberont et le rideau s’ouvrira. Sur les apparences plus que trompeuses. Les voiles se soulèveront pour faire apparaître les blessures profondes et intimes. Les émotions seront mises à nu et les pensées les plus intimes dévoilées. 

"La fille du train" Paula Hawkins
"La fille du train" Paula Hawkins

Ecrit à la manière d’un journal intime, ces trois femmes « parlent ». Le style ne se veut pas littéraire et consiste plutôt en un jet d’idées et d’évènements. Les phrases sont courtes et le rythme assez saccadé.

Les personnages sont peu nombreux et les lieux assez restreints. Dans ces conditions, la narration aurait rapidement pu tourner en rond et devenir ennuyeuse. Mais c’est sans compter sur le talent de Paula Hawkins qui arrive à sans cesse relancer son récit et apporter des éléments et faits nouveaux afin de maintenir l’attention du lecteur.

Le final, quant à lui, est assez surprenant mais uniquement pour celui ou celle qui n'est pas habitué à lire des suspens psychologiques.

 

Dans la même veine que « Les Apparences » ou bien les « Lieux sombres »  de Gillian Flynn ou encore « Avant d’aller dormir » de SJ Watson , pour ne citer que quelques ouvrages de comparaison, « La fille du train » est un bon thriller.

Numéro un des ventes en Angleterre et aux Etats-Unis, il sera prochainement adapté au grand écran par Steven Spielberg.

 

 

 

 

Editions Sonatine

Traduit de l’anglais par Corinne Daniellot

379 pages

21 € 

"La fille du train" Paula Hawkins "La fille du train" Paula Hawkins
Commenter cet article

Philippe D 19/11/2016 21:43

Je n'ai pas trop compris l'énorme succès remporté par ce livre. Je l'ai trouvé plutôt quelconque...

Les Polars de Marine 23/11/2016 18:25

Je suis d'accord avec vous Philippe. Un engouement étonnant au vu du final un peu décevant pour les habitués de ce genre de lecture.

Mademoiselle est comme tout le monde 02/09/2016 16:23

Oh je viens de le finir, quelle claque ! j''ai hâte de voir le film.
J'en parle ici !
http://mademoiselleestcommetoutlemonde.blogspot.fr/2016/08/livre-la-fille-du-train-de-paula-hawkins.html

Les Polars de Marine 02/09/2016 17:31

Je vous remercie pour votre lien.
Le rendez vous est pris pour aller voir le film :)

Archives

À propos

Férue de littérature policière, mes goûts sont très éclectiques : romans noirs, romans à suspense, thrillers, thrillers psychologiques ou polars. Face à la profusion d'ouvrages de littérature policière, il est parfois bien difficile de faire son choix. Je vous donne donc mon avis quant à mes lectures. Vous pouvez me suivre sur mon compte twitter ou sur mon compte gmail : Marine Reigner