Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Férue de littérature policière, mes goûts sont très éclectiques : romans noirs, romans à suspense, thrillers, thrillers psychologiques ou polars. Face à la profusion d'ouvrages de littérature policière, il est parfois bien difficile de faire son choix. Je vous donne donc mon avis quant à mes lectures. Vous pouvez me suivre sur mon compte twitter ou sur mon compte gmail : Marine Reigner

04 Aug

"Les mystères du Cambria" - Guillaume Lefebvre -

Publié par Les Polars de Marine

Le Cambria devrait être au mouillage au Havre.

Mais la pilotine n'est pas à l'appel.

Robert Vanhull – le pilote qui devait monter à bord – est inquiet.

Personne ne semble occuper le bateau.

Aucune signe de vie apparent.

Un navire fantôme ?...

Cambria, Cambria. Le Havre pilote is calling you. Do you read me ?
Le pilote répéta trois fois ce message en tendant l'oreille, mais personne ne répondait. La situation se présentait mal : le temps était mauvais et le Cambria était au mouillage, alors qu'il aurait déjà dû rejoindre le point de rendez-vous depuis un bon moment.
Dans la pilotine, les trois marins pestaient ; la nuit avait été fatigante, ils étaient impatients de terminer leur service. Cependant, aucun d'eux ne s'inquiétait outre mesure, un scénario semblable s'était déjà présenté avec ce type de caboteur. Les officiers et les hommes d'équipage étaient continuellement à bout de forces. Dès qu'ils le pouvaient, ils profitaient des quelques heures de mouillage pour se reposer. Il arrivait aussi que le lieutenant de quart, trop absorbé par ses tâches administratives, oublie de réveiller ses collègues ou n'entende pas les appels de la station de pilotage. La pilotine avançait à grande vitesse dans la nuit sans lune.
Chaque vague la faisait plonger dans un mur d'eau invisible. Le choc était brutal, mais elle se défendait avec énergie. Son étrave saillante, savamment dessinée pour ces conditions de navigation, déchirait la lame et projetait des tonnes de liquides sur les côtés . Parfois, elle se cabrait presque à la verticale pour passer une déferlante trop abrupte, moment de tension pour les marins. La chute de la coque était violente, les ceintures de sécurité comprimaient les torses et les ressorts de suspension des tiges s'écrasaient au maximum.

Dans la timonerie, les instruments de navigation diffusaient une faible lumière verdâtre qui se reflétait sur les visages crispés. L'hiver approchait à grands pas, sans que rien ni personne ne puisse contrecarrer son emprise sur les éléments. A l'extérieur, tout n'était que violence, agressivité, froid et danger de mort. Rien ne devait être laissé au hasard dans ce genre de mission. Infatigables, les essuie-glaces balayaient à grand-peine l'eau des sabords. Les moteurs changeaient constamment de régime sous l'agression des vagues. La VHF braillait les messages portuaires.

"Les mystères du Cambria" - Guillaume Lefebvre -
"Les mystères du Cambria" - Guillaume Lefebvre -
"Les mystères du Cambria" - Guillaume Lefebvre -
"Les mystères du Cambria" - Guillaume Lefebvre -

Armand Verrotier prend ses fonctions de capitaine. Mais son équipage est très inquiet. Le capitaine a été pris de court et personne ne connaît le navire. Le plus urgent est donc, dans un premier temps, de le ramener au port. Mais l'équipage veut être certain qu'il ne court aucun risque à bord et que tout danger est écarté.

Mais l'ambiance y est très particulière, d'autant plus que le plus surprenant est que la police n'a trouvé aucun corps.

Qu'a-t-il donc bien pu se passer à bord de ce bateau ? …

 

Le commissaire est sceptique et demande à l'inspectrice Camille de la Richardais de laisser cette affaire de côté. Mais quelques jours plus tard, un corps est retrouvé sur le plage de sable au Havre. Impossible de mettre en suspens plus longtemps cette enquête.

Les relations sont, dans un premier temps, très tendues entre Camille et Armand. Mais rapidement, Armand tentera de percer la carapace de la jeune femme et de s'en faire une alliée.

 

 

Guillaume Lefebvre, ancien capitaine de pétrolier, ne déroge pas à ses habitudes.

Son savoir faire est toujours intact et il excelle dans l'art de l'écriture.

Des héros de papier qui prennent vie sous la plume de l'auteur, remarquablement bien travaillés avec un charisme indéniable, un style soigné et une grande sensibilité sont sa « marque de fabrique ». Force est également de constater qu'il manie toujours aussi bien l'art du suspens.

Guillaume Lefebvre est un auteur que je suis régulièrement et « Les mystères du Cambria » est le quatrième roman que je chronique.

Amoureux de la mer depuis sa plus tendre enfance, il a passé sa carrière en tant que capitaine de pétrolier et, de part sa parfaite maîtrise du milieu maritime, permet au lecteur  une immersion totale dans la vie d'un équipage.

Un ouvrage qui vient de paraître aux Editions Ravet-Anceau et que tout amateur de bon roman policier ne pourra qu'apprécier.

 

Prochaines dédicaces de l'auteur :

Le 16/09 : Etalonde (76.260)

Les 18 et 19/11 : Le Touquet Paris-Plage (62.520)

Le 25/11 : Salon de Loos (59.120)

"Les mystères du Cambria" - Guillaume Lefebvre -
"Les mystères du Cambria" - Guillaume Lefebvre -
"Les mystères du Cambria" - Guillaume Lefebvre -
Commenter cet article

Archives

À propos

Férue de littérature policière, mes goûts sont très éclectiques : romans noirs, romans à suspense, thrillers, thrillers psychologiques ou polars. Face à la profusion d'ouvrages de littérature policière, il est parfois bien difficile de faire son choix. Je vous donne donc mon avis quant à mes lectures. Vous pouvez me suivre sur mon compte twitter ou sur mon compte gmail : Marine Reigner