Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Férue de littérature policière, mes goûts sont très éclectiques : romans noirs, romans à suspense, thrillers, thrillers psychologiques ou polars. Face à la profusion d'ouvrages de littérature policière, il est parfois bien difficile de faire son choix. Je vous donne donc mon avis quant à mes lectures. Vous pouvez me suivre sur mon compte twitter ou sur mon compte gmail : Marine Reigner

02 Feb

'L'apparence de la chair' de Gilles Caillot

Publié par lespolarsdemarine  - Catégories :  #Critiques

Sylvie Branetti, capitaine de police a perdu sa fille unique alors qu'elle traquait un tueur : 'Le Tanneur'. Avec l'aide du Docteur Perusa, elle tente de comprendre sous hypnose ce qui a bien pu se passer cette nuit là. Depuis 15 ans, elle est en quête de la vérité. 15 années d'interrogation et d'angoisse. Le Tanneur avait arrêté ses meurtres mais une nuit, un nouveau cadavre est découvert. Tout porte à croire qu'il s'agit de l'oeuvre de cet homme, surnommé ainsi parce qu'il dépèce ses victimes pour ensuite recoudre les chairs. 

Sylvie Branetti reprend l'enquête avec Paul Benito, son ancien amant.

 

... 'Je raccroche. Sentiments partagés. L'émotion que j'ai ressentie suite à l'annonce de son retour a disparu, et une certaine excitation a pris sa place. Je vais à nouveau pouvoir me mesurer au monstre qui a détruit ma vie. La différence avec le passé, c'est que cette fois j'aurai le dessus et lui ferai cracher le morceau. J'aurai enfin la réponse à mes interrogations. Je découvrirai ce qu'il a fait à ma fille'...

 

Le lecteur ira de rebondissements en rebondissements, établira des hypothèses. Et quand il croira avoir enfin compris, il réalisera, à la page suivante, qu'il s'est de nouveau trompé. 

 

Un cocktail explosif d'idées où tout n'est qu'apparences et où le suspense est savemment entretenu. Ce roman n'a pas été, tout au moins dans la première partie, sans me rappeler deux de mes films préférés : 'The game' avec Michael Douglas et 'Les autres' avec Nicole Kidman.

 

Gilles Caillot a décidé de nous tromper. En permanence. Il joue. Et ce, pour notre plus grand bonheur. Car, croyez moi, ce roman là, vous ne l'oublierez pas de sitôt. Franck Thilliez le qualifie de 'bluffant'. Le terme est on ne peut plus adapté. 

Quant à 'L'apparence de la chair', je ne vous donne pas plus de quelques heures pour le lire. Il me laisse la même sensation que 'Vertiges', le dernier roman de F. Thilliez, lu en quelques heures à peine.

Les thrillers ne sont pas mes lectures préférées. Mais, dans le cas présent, je dois reconnaître que tous les ingrédients de la réussite sont réunis. L'auteur signe un véritable coup de maître et je suis convaincue que ce roman n'a pas fini de faire parler de lui. 

 

 

L'auteur

 

Signe particulier : Machiavélique. Il va très rapidement vous emmener dans un univers que vous ne pourrez plus quitter qu'une fois la dernière page de son roman tournée.

 

'L'apparence de la chair' : son 5ème roman. 

 

Trait principal de caractère : Curieux, passionné et opiniâtre. Gilles Caillot adore les énigmes et prend un malin plaisir à essayer de les résoudre. Rennes-le-Château, les sciences ésotériques, les mystères des mathématiques, la cryptographie sont autant d'exemples de sujets qui ont suscité son intérêt et motivé ses recherches.

Ses qualités préférées chez ses amis : la fidélité et la sincérité.

Son défaut et sa qualité principales : 'Passionné et passionné. Un peu le revers de la médaille. Quand on est trop exigeant envers soi-même, on l'est forcément avec son entourage. Ce n'est pas évident pour ceux qui partagent votre vie. J'en profite d'ailleurs pour m'en excuser auprès d'eux et leur dire à quel point je les aime'.

Ce qu'il voudrait être : 'Finalement, bien réfléchi : ce que je suis. Père de famille nombreuse, j'ai un boulot intéressant et une passion débordante. Que vouloir de plus ?'

Ses auteurs favoris : 'Assez peu finalement car, honte à moi, je ne trouve pas le temps de lire (je préfère écrire) mais je dirai : Stephen King, Dan Simmons, Denis Lehanne, Jean-Christophe Grangé, Maxime Chattam, Franck Thilliez, Alexis Aubenque, Marin Ledun, Aurélien Molas. 

Son héros dans la vie réelle : 'Je n'ai pas de héros en particulier. Pour moi, une personne digne de héroïsme est quelqu'un qui donne de lui-même pour faire avancer une cause importante ou pour sauver une vie. Donc, pour étayer mes propos, je prendrai le cas de chercheurs en médecine qui se mobilisent au quotidien pour repousser la mort toujours plus loin'.

Ce qu'il déteste par dessus tout : la suffisance et le mépris ainsi que la trahison. 

Ce qu'il préfère par dessus tout : l'amitié et la fraternité. Les personnes qui savent profiter de la vie.

Deux voeux ? : 'Le premier et certainement le plus important de tous (même s'il n'est pas réalisable) : pouvoir interagir avec le temps. Pouvoir, si j'en éprouve le besoin, doubler une journée afin de réaliser tout ce qui me tient à coeur. Le second (beaucoup plus accessible même si je sais très bien qu'il faudra du temps) : réussir à trouver une vraie place dans le monde du thriller. Cela fait maintenant quelques années que j'écris et la plus grosse récompense pour ce travail éreintant serait de voir mes romans lus par des dizaines de milliers de personnes.' 

Quels sont les ingrédients de la réussite pour écrire un bon polar ? 

'Les ingrédients indispensables sont les personnages, le rythme impulsé par l'intrigue, qui doit être originale et travaillée. Pour les personnages, il est crucial que le lecteur ait de l'empathie pour le personnage central et même s'il s'agit d'un méchant. On ne peut pas apprécier un roman à sa juste valeur si on ne s'identifie pas quelque part au héros. Pour le rythme, rien n'est plus pénible quand un livre traîne en longueur. Il faut savoir donner l'envie au lecteur de tourner la page. Et ce, de plus en plus vite !'

L'envie d'écrire est venue en...

'lisant la trilogie du mal de Maxime Chattam. Un véritable électrochoc. J'ai été littéralement soufflé par son univers, y retrouvant des ingrédients du mien et cette impression d'immersion. C'est donc le désir de poursuivre le plaisir de la lecture ressenti qui m'a poussé à écrire. Et je remercie au passage vivement Maxime pour cela. Car écrire, quelle sacrée bon Dieu de passion !'

 

 

Editions du Toucan

408 pages

poche 

 

'L'apparence de la chair' de Gilles Caillot'L'apparence de la chair' de Gilles Caillot
Commenter cet article

Natiora 23/02/2012 21:29

Eh bien , ne me reste plus qu'à trouver ce livre maintenant :)

lespolarsdemarine 24/02/2012 10:50



Normalement, dans toute bonne librairie qui se respecte Natiora 



Vincent 07/02/2012 12:05

Je suis tenté également.Mais au rythme où tu lis et chroniques, je ne suis pas certain de pouvoir tenir le rythme. Chacun suit le sien... Merci en tout cas.

lespolarsdemarine 07/02/2012 18:54



Et je ne lis qu'une heure ou deux le soir !! 


Honnêtement, celui là mets le tout en haut de la pile Vincent


Amitiés



Driss B. 03/02/2012 22:27

Pour ma part c'est aussi un coup de coeur et une très belle découverte! J'en redemande!

lespolarsdemarine 06/02/2012 15:46



J'espère effectivement que l'auteur fera aussi bien pour le prochain !



Isa 03/02/2012 12:31

Ce livre va faire l'unanimité il me semble ! Je l'ai adoré !! Et j'en redemande !!!!!!!!

lespolarsdemarine 06/02/2012 15:45



Oui il est très plébiscité par la critique. Et à juste titre !!



Richard 03/02/2012 12:20

Ce roman est le petit nouveau de ma pile à lire. Comme j'ai un programme chargé de lectures pour un jury ... il devra attendre un peu mais ...
Ta chronique, Marine, m'a tenté et je ne sais pas si je vais résister à la tentation de "L'apparence de la chair" !!!
Amitiés

lespolarsdemarine 06/02/2012 15:44



Ne résiste pas Richard, ne résiste pas !! Foi de Marine 



Archives

À propos

Férue de littérature policière, mes goûts sont très éclectiques : romans noirs, romans à suspense, thrillers, thrillers psychologiques ou polars. Face à la profusion d'ouvrages de littérature policière, il est parfois bien difficile de faire son choix. Je vous donne donc mon avis quant à mes lectures. Vous pouvez me suivre sur mon compte twitter ou sur mon compte gmail : Marine Reigner