Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Férue de littérature policière, mes goûts sont très éclectiques : romans noirs, romans à suspense, thrillers, thrillers psychologiques ou polars. Face à la profusion d'ouvrages de littérature policière, il est parfois bien difficile de faire son choix. Je vous donne donc mon avis quant à mes lectures.

12 Jun

'Les voix du crépuscule' Lisa Unger

Publié par lespolarsdemarine  - Catégories :  #Critiques

Kevin et Paula Carr. Mariés, deux enfants. Riches. D’aucuns diront qu’ils ont tout pour être heureux. Et pourtant… Kevin fait le triste constat d’une vie monotone où la routine envahit le quotidien. Quant à Paula, elle commence à avoir des doutes sur son mariage, sur sa vie, sur son quotidien, à craindre celui qu’elle a épousé. Qui est réellement Kevin ?

Jones Cooper. Ancien policier. A la retraite à 47 ans seulement suite à une tragique affaire, il sombre dans une lente et profonde dépression.

Elïse Montgomery connue pour avoir des visions, vient rendre visite à Jones Cooper et lui prédit certains événements importants.

 

Willow Graves, une jeune adolescente de 13 ans au collège des Hollows. Willow est une menteuse invétérée. Elle ne se remet pas du divorce de ses parents et n’arrive pas à s’adapter à sa nouvelle vie dans la ville des Hollows avec sa mère Bethany. Elle a pris pour habitude de mentir à tout son entourage. Pour ne plus être celle qu’elle est réellement, pour s’inventer une nouvelle personnalité. …‘Lorsque tu ressens le besoin urgent de mentir, essaie seulement d’être silencieuse, et observe les sentiments qui te poussent à agir de cette sorte. Garde aussi en mémoire que tu n’as aucune obligation d’être différente de qui tu es. Ca suffit amplement’… Elle ne parvient à être elle-même qu’avec sa meilleure amie Jolie, une amitié qu’est loin d’apprécier sa mère.

Le jour où un désaccord l’oppose à un de ses professeurs, elle quitte le collège et voit un homme creuser dans les bois. Paniquée, elle s’enfuit  et perd son portable. Bethany ne prend pas sa fille au sérieux quand elle lui raconte son histoire et rencontre, malgré les protestations de Willow, l’homme afin de récupérer son portable...

Michael Holt revient sur les traces de son enfance suite au décès de son père. Un passé douloureux. Sa mère Marla a disparu un soir, une disparition qu'il n'a jamais compris. Pas un mot. Marla a laissé ses deux enfants qu'elle aimait plus que tout pour ne plus jamais réapparaître.

 

Chuck , l’ancien collègue de Jones, vient le voir pour lui demander de reprendre cette ancienne affaire : la disparition non élucidée de Marla Holt. Et quand Jones Cooper commence à interroger de nouveau les habitants de la petite ville, il se rend très vite compte que beaucoup ont caché des éléments importants et que les zones d’ombre sont très nombreuses. Simultanément, Paula Carr fait également appel à lui. Elle s’inquiète de la disparition de la mère de Cole, le fils de son mari. Quant à Jolie, elle présente Cole à son amie Willow.

 

Ce roman est l’histoire du destin de tous ces personnages  qui ne se connaissent pas mais qui vont se croiser. Ils habitent tous dans une petite ville où tout se sait. Tous ces personnages ont leurs secrets, leurs zones d’ombres. Sous le masque de la vie quotidienne, ils cachent leurs angoisses, leurs doutes, leur mal être, leur souffrance.

…’Le plus bizarre dans cette situation est qu’ils semblaient si normaux, vu de l’extérieur. Elle bavardait avec les parents des autres enfants quand elle déposait Cammy à l’école et revenait la chercher. Sur Facebook, elle postait ses statuts quotidiens, partageant photos de famille et activités diverses. Fakebook, un espace où l’on pouvait projeter l’image de soi qu’on voulait, montrer seulement ce qu’on désirait que chacun voie. Dissimuler tout ce qui, dans son cœur et dans sa vie, était sombre et triste’…

Une fois de plus, je vous dirai de ne pas vous y méprendre. Cette histoire n’est pas un thriller. Les personnages sont remarquablement travaillés. Il s’inscrit donc plus dans la veine du roman noir. Les rapports humains, les faux semblants, les mensonges. Tout est analysé dans ce roman avec une telle précision et justesse que chacun pourrait, éventuellement, se retrouver au travers de ces lignes à défaut, peut être, de pouvoir même éventuellement s’identifier.  Lisa Unger nous livre une vision de l’Amérique bien loin des clichés traditionnels, une analyse de la société telle qu’elle est réellement. Et non telle qu’elle veut paraître. Le lecteur ne pourra que ‘se prendre au jeu’. Il ne pourra qu’acquiescer face aux pensées les plus intimes ou aux réflexions de certains personnages.

Un bandeau de Michael Connelly en guise de préambule : ‘Vous serez captivé jusqu’à la dernière page’. Effectivement, vous serez captivé et surpris par la maturité de l'écriture, la qualité du style et l'analyse de l'auteur vis-à-vis des sentiments, des faux-semblants, de l'illusion et du paraître.

Une très belle découverte en ce qui me concerne.

 

Lisa Unger est née à New Haven dans le Connecticut, mais a grandi aux Pays-Bas, en Angleterre, dans le New Jersey et à New York.

Un million d'exemplaires de ses romans ont déjà été vendus aux États-Unis et traduits en 26 langues différentes.

Agée de 42 ans, elle partage aujourd'hui son temps avec son mari et sa fille entre la Floride et New York.

 

 

Editions du Toucan

489 pages

20 €

Traduit de l’anglais (USA) par Yoko Lacour

 

'Les voix du crépuscule' Lisa Unger
'Les voix du crépuscule' Lisa Unger
'Les voix du crépuscule' Lisa Unger
Commenter cet article

Broutin Delphine 11/07/2013 20:24

Je le commence ce soir

Marine 12/07/2013 07:51

Dans ce cas je te souhaite une excellente lecture Delphine.

Pierre FAVEROLLE 13/06/2012 21:11

Salut Marine. Je l'avais commencé et j'avais trouvé très bien, subtil. Et puis, ... et puis pas eu le courage de le reprendre. Je sais ce que je rate. Amitiés

lespolarsdemarine 15/06/2012 09:05



Tu auras bien l'occasion de le reprendre j'en suis convaincue !


Amitiés



Janine Louis 12/06/2012 18:10

J'ai déjà lu plusieurs livres de cette auteure "Cours, ma jolie" "Mémoire trouble" "Et surtout ne te retourne pas" et j'ai adoré ,donc je vais me laisser tenter par celui ci,mais pas maintenant .

lespolarsdemarine 13/06/2012 08:14



Personnellement, je ne la connaissais pas. Quel bonheur que de découvrir de tels auteurs !


 



Archives

À propos

Férue de littérature policière, mes goûts sont très éclectiques : romans noirs, romans à suspense, thrillers, thrillers psychologiques ou polars. Face à la profusion d'ouvrages de littérature policière, il est parfois bien difficile de faire son choix. Je vous donne donc mon avis quant à mes lectures.