Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Férue de littérature policière, mes goûts sont très éclectiques : romans noirs, romans à suspense, thrillers, thrillers psychologiques ou polars. Face à la profusion d'ouvrages de littérature policière, il est parfois bien difficile de faire son choix. Je vous donne donc mon avis quant à mes lectures.

05 Oct

"Le passager" de Jean-Christophe Grangé

Publié par lespolarsdemarine  - Catégories :  #Critiques

"Je suis l'ombre. Je suis la proie.Je suis le tueur. Je suis la cible. Pour m'en sortir, une seule solution : fuir l'autre. Mais si l'autre est moi-même ?"

Quelques lignes en guise de résumé et pour une fois, pas de 4 de couv élogieuse. Mais la réputation de Jean-Christophe Grangé, auteur de nombreux thrillers, n'est plus à faire. Un auteur découvert en 1994, en lisant son premier roman : "Le vol des cigognes" puis les suivants. Beaucoup de ses ouvrages ont été adaptés au cinéma et furent à chaque fois, un réel succès. 

Toutefois, ses deux derniers romans m'ont déçue. Raison pour laquelle j'espérais avoir une agréable surprise avec "Le passager". JC Grangé est un auteur qui "ne fait pas dans la dentelle". Son écriture est plus que suggestive, ses descriptions parfois à la limite du supportable. Et ce nouveau roman est plus qu'imposant : 750 pages ! Fort heureusement, il s'agit là d'une enquête linéraire où les chapitres courts facilitent la lecture.

Mathias Freire, psychiatre, voit arriver un homme dans son unité. Un vagabond totalement amnésique. Quand il a été découvert, il tenait deux objets qu'il refusait de lâcher : une énorme clé à molette et un annuaire d'Aquitaine datant de 1996. Deux objets maculés de sang, du sang qui n'était pas le sien.

Anaïs Châtelet, 29 ans, capitaine de police, est confrontée à sa première affaire : un cadavre vient d'être découvert. Une mise en scène des plus glauques. Une sacrée affaire pour cette capitaine débutante.

 

..."Anaïs hochait la tête sous la pluie. Elle savait - elle avait toujours su - que cette histoire serait complexe. Le meurtre d'un zonard transformé en Minotaure. L'apparition d'un amnésique qui posait des questions sans réponse."... 

 

Freire et Châtelet : les deux héros de ce roman.

Une jeune femme meurtrie par un passé plus que douloureux qui la hante sans cesse, qui la poursuit jusque dans ses cauchemars.

Un homme en quête d'identité. Un psychiatre qui n'en est en fait pas un et qui se découvre plusieurs identités : à la fois clochard à Marseille, peintre fou à Nice, faussaire à Paris. Un voyageur sans bagages. Mais qui est-il réellement ? Qu'a t-il donc fait pour devenir la proie ?

 

Jusqu'au dénouement final, JC Grangé saura entretenir le suspense, savamment orchestré par de multiples rebondissements. Tous les codes du thriller sont réunis ici. Tout s'enchaîne à grande vitesse et on ne peut imaginer le final tant que les dernières pages ne sont pas atteintes.

En ce qui me concerne, j'ai beaucoup aimé "Le passager". Et les amateurs de thrillers y trouveront vraiment leur compte. Je serais très étonnée que celui ci ne soit pas adapté au cinéma.

Toutefois, j'apporterai un bémol : Mathias Freire fait, à mon sens, un peu trop figure de super héros. L'auteur le met dans des situations plus que périlleuses, un peu trop parfois, et trop fréquemment à mon goût. Mais il faut bien entretenir le suspens...

"Le passager" de Jean-Christophe Grangé
"Le passager" de Jean-Christophe Grangé
Commenter cet article
S
J'ai adoré les rivières pourpres et le vol des cigognes, mais "le passager" ne m'a pas emballé,
Il maîtrise très très bien les codes du thriller, même trop, à tel point qu'on tombe parfois (souvent ?) dans le cliché (pour ce livre). Il a beaucoup d'imagination, ca va même parfois trop loin pour rester crédible. Ceci étant dit, tout est réglé comme du papier à musique,notamment la maîtrise du suspens. Tout est fait pour tenir le lecteur en haleine. Malgré tout, je n'ai pas accroché. Trop de clichés et trop de rebondissements. C'est aussi peut-être moi qui commence à me lasser de cet auteur, après tout...
Répondre
L
Bonjour Seb,
En ce qui me concerne, je pense que Jean Christophe Grangé est un écrivain à bout de souffle. Ses derniers ouvrages n'ont connu aucun succès. Je suis d'accord quant à votre avis sur ses romans. Il sait y faire mais en en faisant toutefois trop. Cela ne marche qu'un moment. J'ai aussi adoré les rivières pourpres ainsi que le vol des cigognes mais beaucoup mois les quelques autres que j'ai lus.
Il y a maintenant pléthore de nouveaux auteurs dont beaucoup sont vraiment à conseiller. Donc, de quoi passer à autre chose sans souci !
Au plaisir de vous lire.
C
J'ai adoré, un gros pavé mais qui se lit très vite, on laisse tout tomber pour s'y plonger.
Répondre
L


Oui malgré quelques retenues toutefois...



G

Je ne vais pas me jeter dessus...Moi aussi j'ai été déçue par les derniers et les avis mitigés qui circulent ne me motivent pas trop...


Répondre
V

Je te fais confiance Marine. Je l'inscris en liste d'attente. J'espère pouvoir le lire bientôt, mais il lui faudra patienter, il y a du monde sur la liste !


Répondre
L


Je te remercie de ta confiance Vincent et j'espère que tu apprécieras ce livre ! Tiens moi au courant  
Amitiés



L

un gros pavé que j'espère avaler pendant les vacances de Toussaint! Le dernier Grangé que j'avais lu c’était La ligne noire.


Répondre
R

Les commentaires sont très différents !!
Je passe mon tour ou j'attends la sortie en livre de poche ??
Bonne journée !


Répondre
L


750 pages. Je n'ose même pas imaginer ce que ce pavé va donner en poche... Il est vrai également qu'il est cher actuellement, plus cher que les autres : pratiquement 25 euros !!


Je ne sais donc pas trop quoi te conseiller de faire Richard. C'est à toi de voir  Amitiés



Archives

À propos

Férue de littérature policière, mes goûts sont très éclectiques : romans noirs, romans à suspense, thrillers, thrillers psychologiques ou polars. Face à la profusion d'ouvrages de littérature policière, il est parfois bien difficile de faire son choix. Je vous donne donc mon avis quant à mes lectures.